Ateliers philo

Pour aider les enfants et les adolescents à grandir en discernement et en humanité !

Contexte

Les ateliers de philosophie et de pratique de l’attention peuvent contribuer à mieux préparer les enfants et les adolescents à devenir des êtres conscients, actifs et respectueux du vivant.

Aujourd’hui, dans un monde où il y a de plus en plus de confusions, les jeunes ne savent pas décrypter et hiérarchiser toutes les informations qui leur arrivent, aussi bien par les réseaux sociaux que par les réseaux classiques d’information. Ils sont donc de plus en plus perméables aux rumeurs et aux théories du complot qui circulent sur internet, aux endoctrinements de type religieux, politique, et même consumériste à travers la publicité. `Il est donc nécessaire d’aider les enfants à avoir « une tête bien faite », comme dit Montaigne, plutôt qu’une tête « bien pleine ». De leur apprendre à distinguer, à discerner, à juger par eux-mêmes.

Ce que cela développe

  • Maîtriser l’expression de sa sensibilité et de ses opinions, respecter celles des autres,
  • Exercer son esprit critique, faire preuve de réflexion et de discernement,
  • Etre en capacité d’argumenter, problématiser, conceptualiser, 
  • Développer une meilleure connaissance de soi et de ses réactions,
  • S’exprimer à l’oral de manière continue et en interaction.
  • S ‘inscrire dans les valeurs humanistes de la République
  • Développer des compétences psychosociales (meilleure connaissance de soi, capacité à communiquer de manière efficace, capacité à prendre des décisions, gestions du stress, accueil des émotions,  ressentir de l’empathie …)
  • Améliorer le bien-être pour améliorer les résultats scolaires et diminuer la violence.
  • Se familiariser avec l’exercice de la démocratie et se familiariser avec la laïcité (croire/savoir)
  • Lutter contre les discriminations : filles/garçons, la différence (le handicap..)

 

Ma formation

J’ai suivi le parcours d’animation de l’association SEVE (Savoir Etre et Vivre Ensemble), créé par Frédéric Lenoir. La formation comprend :

  • le visionnage de vidéos en ligne
  • 4 week-ends de cours
  • la lecture d’une bibliographie conséquente,
  • des pratiques expérientielles auprès de groupes d’enfants (3 ateliers à mener en cours de parcours pour permettre une analyse de pratique),
  • la tenue d’un journal de bord décrivant vos recherches personnelles, vos réactions aux formations et vidéos suivies, vos fiches de préparation aux ateliers menés, les observations et réactions des personnes qui y auront assisté et des enfants.

Je m’intéresse à la Communication Non violente, aux découvertes sur le cerveau des Sciences Cognitives et Sociales, etc.

Et j’ai deux adolescents à la maison qui me font travailler au quotidien !

Pour cela, l’outil idéal ce sont les ateliers à visée  philosophique,  parce qu’ils permettent aux enfants de développer une pensée personnelle dans un cadre collectif de « communauté de recherche ». Les enfants ont souvent une idée sur presque tout, qui peut être un a priori, une simple opinion, ou la répétition de ce qu’ils ont entendu. Mais dès qu’ils s’écoutent les uns et les autres, ils progressent dans leur capacité à prendre en considération les idées d’autrui, ses arguments, ils apprennent à argumenter et renforcent leur esprit critique. Ces pratiques permettent aux enfants d’apprendre à s’enrichir mutuellement par le débat, à progresser, à travers la confrontation d’arguments rationnels, vers  « la recherche de la vérité », qui est au  fondement même de la philosophie. Ils acquièrent ainsi la capacité de résister aux manipulations du « prêt-à-penser », aux dogmatismes, aux préjugés…

APPRENDRE À MIEUX PENSER,
À ÊTRE PLUS LUCIDES ET TOLÉRANTS,
EN FAIT DES CITOYENS PLUS RESPONSABLES.

Concrètement

  • Cela s’adresse aux enfants de 5 ans à 99 ans… ; )))
  • Où ? Dans les classes, dans les centres aérés, dans les familles, les maisons de retraite pour leur faire vivre les ateliers philo.
  • Les notions abordées sont choisies ensemble pour correspondre au mieux aux thématiques voulues par les encadrants ou choisies par les enfants via des moments de « récoltes de questions ».
  • C’est un moment d’écoute et de partage dans un cadre bienveillant et non jugeant.
  • Pour que les ateliers commencent à porter leurs fruits, un minimum de 5 séances est nécessaire. 

L’idée vous intéresse ?

N’hésitez pas à me contacter pour que je mette en place cette activité dans votre classe / votre établissement / votre famille.

Pour en savoir plus

Textes largements inspirés des contenus du site de la Fondation SEVE.
Photo / vidéo provenant de la communication

Des activités à l’école pour grandir en respect de soi et de l’autre par le toucher et la parole

Les futures générations vont avoir de grands défis à relever.Pour les y préparer, je propose deux activités très différentes sur le papier tout en étant assez proche dans les objectifs : Le Programme de Massage à l’école (appelé dans cet article "Massage à l'école" -...